Epiphanie orthodoxe

Novorossia, 21 janvier 2018 (Svetlana Kissileva)

 

 

Le 19 janvier 2018, à l’occasion de l’Épiphanie orthodoxe ou la fête du Baptême du Seigneur, après la grande liturgie les baignades ont été organisées dans les lacs et les rivières couverts de glace de la République Populaire de Donetsk.

Selon la tradition séculaire, il faut plonger dans l’eau trois fois, au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit, en souvenir du baptême de Jésus dans le Jourdain. Les croyants pensent que toute eau acquiert ce jour-là des facultés miraculeuses et devient capable de laver tous les pêchés.

Les froids, habituels en période de l’Épiphanie dans les pays de l’Est, ont été plutôt clémentes cette année, pas plus de 6° en dessous de zéro car cette période est souvent marquée par des froids plus forts, mais il a néanmoins fallu être doté d’un certain courage pour se risquer à ce rituel traditionnel russe. Les lieux de baignades avec des trous, percés dans la glace et sanctifiés symbolisant le Jourdain, ont été installés un peu partout à Donetsk, ainsi que les villes et les villages de la RPD. Ils étaient équipés de tentes pour se changer, de points de restauration pour boire du thé chaud, histoire de se réchauffer après s’être immerge dans l’eau plutôt fraîche, et manger des sandwichs voire des brochettes cuits sur des barbecues installés sur place. Des secouristes du Ministère des situations d’urgence ont veillé à ce que tout se passe bien et prévenir d’éventuels malaises. De la joie et de la bonne humeur ont régné ce jour de la grande fête orthodoxe.

Sources